Cassoulet

Hum trop bon!

Nous recevions ce samedi soir. Pour décharger Martine d’une partie de la préparation du repas j’avais prévu de réaliser un véritable cassoulet maison en plat unique.

Nous étions sept à table puisque Sylvie, José, Thierry, Lyliane et Pascale étaient des nôtres. J’ai donc prévu pour huit personnes avec une recette traditionnelle de Castelnaudary dont voici les ingrédients.

  • 750 g de haricots secs type lingot
  • 4 cuisses de canard confites coupées en deux
  • 8 morceaux de saucisses de Toulouse
  • 8 morceaux de viande de porc
  • 500 g de couenne de porc
  • Un peu de lard salé
  • Quelques os de porc, des oignons et des carottes.

Cassoulet

 La préparation la veille s’avérera un peu longue avec une cuisson de trois heures à 160° puis, le lendemain, une heure à réchauffer avant de servir. Le résultat à été très satisfaisant. Les convives ont semblé apprécier, chacun en a repris et personne n’en a laissé dans l’assiette.

Après le fromage nous sommes passés à la tarte au citron préparée par Martine dont la meringue entamée par un chat a été remplacée en catastrophe un quart d’heure avant l’arrivée des invités.

Vague de Froid

Un vrai hiver

Depuis mardi 17 janvier une vague de froid s’abat sur la majeure partie du territoire accompagnée de fortes chutes de neige en montagne et plus particulièrement en Corse avec 80 cm sur certaines communes.

VivarioA Château-Landon le mercure descend à -5° la nuit et la journée les températures restent négatives. La facture de chauffage va grimper en flèche à cause d’une consommation accrue et d’un prix du fuel en nette hausse par rapport à 2016.

Vendredi 20 janvier le thermomètre affiche – 7° le matin à 8 heures. Il fait encore – 3 à 16 heures.

Hiver sur le chemin

 Le mercure indique – 9° le samedi puis de nouveau – 7° le dimanche.

Le froid aura duré jusqu’au vendredi 27 janvier.

Epiphanie

Galette maison

Je me lance. Je vais réaliser une galette des rois.

  • 2 pâtes feuilletées du commerce.
  • 125 g de poudre d’amande
  • 125 g de sucre en poudre
  • 125 g de beurre mou
  • 2 œufs entiers
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 c à soupe de rhum

Galette

Au final, un essai concluant. J’en ai refait deux pour le dimanche 15 janvier pour la galette annuelle à Fontaine.

Étaient présents Laure et Jean-Luc, Lyliane et Thierry, Adeline et Max. Pascale, opérée de l’épaule gauche, José malade et Sylvie n’ont pu venir. Il y avait compétition de karaté du coté Karine. 

Verglas

Une journée particulière

Ce samedi 7 janvier nous sommes allés à Puteaux aider Françoise et Fred  à débarrasser l’appartement qu’occupaient Madeleine et Lucien. Après de grosses difficultés pour trouver la résidence du Carré Vert et se garer à proximité nous avons mis dans des cartons d’innombrables bibelots et une multitude de verres appartenant à autant de services complets et incomplets. Eric, un petit cousin de Fred est arrivé dans l’après-midi avec un camion de 13 m3 pour y charger des meubles et les cartons destinés à Ariane et Alice qui seront stockés Chez Françoise et Fred. Arnaud est venu nous aider et a emporté quelques objets qui lui étaient destinés. Trois containers du local à poubelles ont été remplis par tout ce que nous avons jugé irrécupérable.

Ivane a bien profité de cette journée et s’est vraiment beaucoup dépensé dans l’appartement en courant d’une pièce à l’autre.

Le camion chargé nous sommes repartis vers 17h30 en direction de Sens pour y entreposer le chargement. Evidemment nous nous sommes trompés de direction à la Défense et avons perdu encore un peu de temps. Enfin sur l’autoroute A6 le régulateur de vitesse a été mis sur 130 jusqu’au moment ou des warnings nous indiquent un ralentissement. La réaction saccadée du système de freinage m’a fait comprendre que la route est glissante, même extrêmement glissante. Une vraie patinoire en fait. Des gyrophares sur la voie opposée signalent un accident. Nous ferons les 50 derniers kilomètres à 50 km/h warnings allumés sans jamais appuyer sur la pédale de frein. Nous arriverons sains et saufs mais fatigués.

images

Nous dînons et passons la nuit sur place. Ivane en a profité pour dormir sur le lit entre nous deux. A ne pas renouveler.

Dimanche matin nous déchargeons le camion, les femmes trient le linge et les hommes vont à l’usine de Fred charger des cuves plastiques destinées à un ami d’Eric. Nous déjeunons après avoir regardé une mass start  de biathlon. Nous repartons vers 14h. Nous trouvons un peu de brouillard sur la route mais très peu de circulation.

Un nouveau parterre

Des fleurs pour l’été

Il est vrai que le jardin manque de fleurs vivaces une fois le printemps passé. Un déplacement au Châtel des Vivaces près de Givraines dans le Loiret s’imposait. J’ai décidé d’agrémenter l’ensemble de graminées de verveines de Buenos Aires (verbena bonariensis), d’échinacées (échinacéa purpuréa Blackberry Truffle et échinacéa purpuréa Vintage Wine) et de gauras (Rosy Jane).

Echinacea A1 Deux penstemons (Chacha Cherry) remplaceront des sujets en fin de vie du côté terrasse. Le parterre sous le savonnier est refait entièrement suite aux travaux de ravalement. Les heuchères y ont été replacées ainsi que celles qui étaient trop exposées au soleil trouveront un terrain plus ombragé sous l’arbre. J’ai aussi planté des monardes pour essayer (monarda Baby Spice).

Une visite à la fête des arbres à l’arboretum des Barres à Nogent sur Vernisson le samedi 8 octobre m’a donné l’occasion d’acheter 3 sauges arbustives (Salvia microphylla « Hot lips ») et 3 Coréopsis (Coreopsis verticillata « Route 66 »).

salvia-microphylla-hot-lips

 

Une Alarme

Pour une maison protégée

Commandée sur internet chez IT-alarmes j’ai reçu le colis vendredi 29. J’ai commencé l’installation et le paramétrage le lendemain. Il s’agit d’un système complet pas très facile à paramétrer mais d’une grande efficacité et très fiable une fois les bons réglages effectués.

L’ayant déclenchée par erreur la sirène intégrée est une véritable torture pour les oreilles. Je défie quiconque à continuer à fouiller une maison avec une telle débauche de décibels.

Record de température

24 septembre 2016

Aujourd’hui le thermomètre a affiché 24°. C’est une température inhabituelle pour la saison pour ces premiers jours d’automne. Il a fait vraiment un bel été cette année. Il a fait souvent très chaud ce qui est très bien pour un vacancier ou un retraité. Par-contre l’agriculture a souffert d’un manque d’eau. Les rendements ont été très faibles pour les céréales. Le maïs n’a pas poussé et les épis sont vraiment petits.