Encore plus chaud!

Nouvel épisode caniculaire

Depuis notre retour de Trégastel, cela fait 11 jours, la pluie n’a pas fait sa réapparition. Bien au contraire. Les températures journalières ne cessent de grimper depuis dimanche dernier pour atteindre aujourd’hui 40°. La nuit dernière nous avons couché sur la canapé au frais dans la grande salle à manger – il fait 30 dans notre chambre – et ce matin nous avons pris notre petit-déjeuner sur la terrasse à 8 heures. Il y faisait déjà très bon.

Après avoir un peu bricolé dans le couloir de l’étage ce matin je suis resté à l’ombre et au repos à regarder une série avec Martine.

Séjour à Trégastel

Avec Roland du 4 au 10 juin

L’idée était de passer quelques jours avec le frère de Martine dans la maison qu’il loue à Trégastel et d’essayer cette fois-ci de sortir pêcher en mer.

Le voyage s’est très bien passé. Les 546 km ont été parcourus en 6h30 arrêts compris. Ivane qui était du voyage a beaucoup apprécié malgré un accueil plutôt froid de la part de la chienne à Roland.

Une promenade dans la baie Ste Anne a été notre première activité.

Le lendemain je suis allé avec Roland chercher des vers très spéciaux pour la pêche en mer. Armé d’une bêche tu dois soulever des tonnes de sable pour débusquer ces petites bêtes.Il faut les choisir assez gros pour avoir de bonnes chances de réaliser une bonne pêche. D’après Roland peu de gens prennent la peine d’aller aux vers. Ils se privent ainsi de nombreuses prises mais à mon avis s’économisent un mal de reins certain.

Malheureusement le vent a été de la partie toute la semaine agrémenté de quelques averses nous empêchant de sortir en mer. Nous avons fait quelques promenades en bord de mer et particulièrement le tour de l’Ile Renote.

Le dernier jour la météo nous accorda une ouverture. Nous avons pu sortir le bateau du port de Ploumanac’h et aller pêcher au large de Perros-Guirec.

Après une petite demi-heure de navigation et un premier lancer Roland remonte un tacaud qu’il rejette à l’eau puis ensuite un lieu jaune et enfin un deuxième le tout en trois ou quatre coulées puis plus rien. L’essentiel était réalisé, nous avions le repas de midi.